Qu’est-ce que Segwit ?

que es segwit Bitnovo
8 min read

Le Bitcoin a subi de nombreuses améliorations importantes, et le Segwit est l’un des plus remarquables dans l’histoire de cette crypto-monnaie. Bien sûr, cette amélioration a également servi à d’autres cryptos tel que le Litecoin, EOS ou Vertcoin.

Segwit est une contraction de « Segregated Witness », (témoin séparé en français) et c’est le nom utilisé pour définir cette amélioration dans le format des transactions Bitcoin.

Cette mise à jour du protocole a changé la façon dont les données sont stockées et a résolu les problèmes de malléabilité et l’augmentation de taille de blocs que présentait Bitcoin.

Dans cet article, nous allons essayer de clarifier à quoi sert Segwit ou quels problèmes il résout, à savoir les portefeuilles avec le support de Segwit et bien d’autres détails.

Tu es prêt ? Allons-y.

Création de Segwit

Au milieu de la folie de l’adoption des cryptomonies, Bitcoin a dû faire face à certains problèmes causés par la structure de ses transactions. Ces limites sont devenues beaucoup plus visibles lorsque le niveau des transactions dans la blockchain a augmenté de manière significative.

Pour faire simple : la blockchain de Bitcoin n’était pas en mesure de traiter efficacement le grand nombre de transactions effectuées par ses utilisateurs. La capacité de valider entre 7 et 8 opérations par seconde n’était pas suffisante pour les besoins du réseau à cette époque.

En outre, les développeurs de Bitcoin Core et Blockstream ont estimé que Bitcoin était également exposé à la malléabilité des transactions. Cela signifie qu’une tierce partie pourrait avoir la possibilité de modifier un code ou une série à volonté et que des milliers de Bitcoins pourraient être perdus du réseau.

Pour résoudre ces problèmes, les développeurs de ces deux sociétés ont uni leurs forces pour créer Segwit. La proposition a été présentée le 21 décembre 2015 par les développeurs Eric Lombrozo, Johnson Lau et Pieter Wuille.

Luke Dashjr était une pièce maîtresse pour l’activation de Segwit dans Bitcoin. Son soutien a permis à l’équipe Bitcoin Core de trouver un moyen d’appliquer Segwit comme un soft- fort pour Bitcoin, en limitant l’impact négatif de la hard-fort sur Bitcoin et les risques qu’elle comporte.

Enfin, la proposition de Segwit ou BIP141 (Bitcoin Improvement Proposal Number 144) a contribué à mettre fin au problème de la malléabilité et de l’augmentation de taille de blocs de bitcoins.

Quels sont les problèmes que SegWit résout ?

Comme nous l’avons dit, les problèmes que SegWit résout dans Bitcoin sont deux : d’une part, la malléabilité et d’autre part, l’augmentation de taille de blocs. Passez-les en revue si vous voulez mieux les comprendre et sinon, passez au titre suivant.

Malléabilité

Comme nous l’avons expliqué plus haut, la malléabilité est la possibilité qu’un tiers ait la capacité de modifier un code à volonté. Dans Bitcoin, cette propriété est présentée comme un déni de service ou une attaque DoS, car la malléabilité permet de modifier un TXID (ou identifiant de transaction) dans des transactions non confirmées.

Je sais, c’est assez technique à expliquer, et là, ça devient encore plus difficile :

Le problème ci-dessus est lié au fait que les hash de Bitcoin ne ne protège pas le script de signature(scriptig). Ce script ajoute un type de signature (secp256k1) qui ne peut pas se signer lui-même.

De plus, en raison de la manière dont la TXID est calculée, elle permet à un tiers de modifier l’identifiant d’une transaction « non confirmée ».

Si cette modification se produit, il peut y avoir des problèmes si vous souhaitez tracer un certain TXID sur le réseau. Cela amènerait le destinataire de la transaction à se méfier de l’expéditeur et même à briser la confiance dans le réseau.

Outre le problème de la malléabilité, les développeurs de Bitcoin ont été confrontés au problème de taille de blocs. Les idéaux d’un réseau rapide et peu coûteux ont été brisés par l’augmentation du trafic sur le réseau. Le réseau a donc atteint sa limite, et certaines transactions ont pris des heures à être confirmées.

De plus, l’augmentation du coût par transaction a complètement éliminé la possibilité d’effectuer des micro-paiements. C’était une époque désespérée pour l’environnement Bitcoin mais, comme toujours, tout serait résolu.

L’invention de Segwit, également connu sous le nom de BIP141, permettrait également de faire évoluer le réseau Bitcoin. À quoi sert Segwit lorsqu’il s’agit de faire évoluer Bitcoin ?

Segwit « ségrége » ou sépare les scripts et les signatures des transactions dans une nouvelle structure et réussit en même temps à augmenter la taille du bloc. La taille originale des blocs était de 1MB est devient de 1,8MB.

Cela permet d’ajouter plus de transactions dans un bloc et d’augmenter le nombre de transactions traitées chaque seconde (sans trop modifier la hauteur des blocs). Une situation qui a un impact positif sur la diminution des frais de commission et la rapidité de confirmation des transactions, aussi pour acheter des bitcoins

Comment Segwit résout ces problèmes ?

que es segwit Bitnovo

Graphique illustrant le fonctionnement de Segwit.

Si vous voulez savoir comment Segwit affecte techniquement Bitcoin, cette explication le résume :

SegWit a proposé de résoudre le problème de la malléabilité des transactions et de taille de blocs de Bitcoin en séparant les scripts Bitcoin et les signatures cryptographiques dans une nouvelle structure de bloc. Alors que les blocs de transactions étaient dans une structure différente. Tout cela en évitant l’impossibilité de vérifier en permanence les signatures et les transactions dans chaque structure, grâce à l’arbre Merkle.

En raison de la mise en œuvre de Segwit, chaque bloc de la chaîne a une nouvelle structure appelée « témoin » qui est placée à part de l’arbre Merkle des transactions Bitcoin.

Dans chaque transaction, les données des utilisateurs qui signent et les scripts sont déplacés vers cette structure de témoin, séparant ces informations du reste des données de la transaction. 

Le nom “Segregated Witness » ou « Segwit » est donné précisément en raison de cette séparation des signatures qui, bien que nécessaires pour valider les transactions, ne sont pas décisives pour les effets des transactions.

Cette innovation technologique rend impossible la malléabilité des tiers et de scriptSig, et augmente légèrement la taille moyenne des blocs Bitcoin (de 1 Mo à 1,8 Mo environ).

Des portefeuilles avec support SegWit

Quand un utilisateur de Bitcoin veut utiliser les transactions Segwit, il doit utiliser un portefeuille qui prend en charge cette fonctionnalité. Aujourd’hui, la plupart des portefeuilles mettent déjà en œuvre la Segwit. Voici quelques exemples :

– Ledger
– Trezor
– Bitcoin Core
– Bitcoin Armory
– Electrum
– GreenBits
– Samourai
– Coinomi

Comme nous le recommandons toujours sur notre blog, faites beaucoup de recherches et ne communiquez jamais d’informations sensibles comme votre graine de sécurité à des inconnus.

Banner fr