Le Samsung Galaxy S10 aura un portefeuille pour les différentes crypto-monnaies

3 min read

La course à l’incorporation de fonctions pour les crypto-monnaies dans les appareils mobiles était déjà lancé. Toutefois, le lancement du nouveau Samsung Galaxy S10 sera une étape importante dans ce processus.

La rumeur court depuis quelque temps que le nouveau smartphone de Samsung intégrerait un porte-monnaie électronique. Dans les premières spéculations, il semblait que cet appareil mobile ne prendrait en charge qu’Ethereum.

Selon le communiqué officiel publié par la société, le smartphone sera doté d’un stockage sécurisé soutenu par le matériel Samsung-Knox qui abritera des clés privées pour les services mobiles, qui fonctionnent sur une plateforme de type « blockchain ».

L’appareil sera équipé de la puce Exynos 9820 et sera doté de la technologie PUF. La puce Exynos 9820 est le processeur idéal si Samsung choisit d’avoir une crypto-monnaie native. Samsung n’a pas encore confirmé s’il proposera un portefeuille natif ou autorisera des développements tiers.

Comment fonctionnera le portefeuille

A terme, les Samsung Galaxy S10, S10+ et S10e, disposeront d’un hardware pour le stockage des crypto-monnaies. Ce matériel est appelé Samsung Knox. Fonctionnant comme un modèle froid, il sera capable de stocker la crypto-monnaie et de gérer les clés de l’utilisateur sans connexion Internet.

Tout indique que le portefeuille peut contenir différentes devises. Dans la présentation officielle, on pouvait voir les logos de Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Enjin Coin (ENJ) et Cosmo Coin (COSM).

Elle ne sera en tout cas pas le seul fabricant et fournisseur de téléphones portables à lancer un appareil doté de capacités BlockChain.

Autres options précédentes

HTC a fabriqué l’Exodus 1 et l’a commercialisé comme un « smartphone conçu pour ce nouvel Internet ». Les Sirin Labs ont également construit Finney à la fin de l’année dernière, après une ICO réussie. Ce smartphone est également équipé d’un porte-monnaie électronique (wallet) complet. En tout cas, il s’agissait de dispositifs très spécifiques.

D’autre part, il y a aussi la possibilité d’utiliser un smartphone comme stockage. Cette utilisation hors ligne générerait des clés privées et est mise en œuvre avec des applications telles que Parity Singer 2.0 pour le stockage et la signature de transactions au sein du réseau.

Ce qui est pertinent, cependant, c’est que Samsung propose cet ajout au vaisseau amiral de ses appareils mobiles. C’est-à-dire qu’il parie sur l’intégration totale de l’utilisation de la crypto-monnaies dans le Smartphone.

En phase de pré-vente, ces appareils mobiles commenceront à être commercialisés le 8 mars.

Banner fr

Ça pourrait vous intéresser…