Calexit : la Californie, une nation Crypto ?

Calexit california una nacion cripto Bitnovo
6 min read

La Californie a longtemps menacé son indépendance des États-Unis avec ce qu’on appelle le mouvement « Calexit ». La nouveauté est qu’elle propose maintenant d’adopter les crypto-monnaies pour accroître sa souveraineté.

Les États-Unis pourraient cesser d’être aussi unis si la Californie réussit à concrétiser ses aspirations d’indépendance. Ce plan, inspiré du Brexit, vise à créer une nation à part entière avec les crypto-monnaies comme épine dorsale financière.

Le nom officiel du mouvement est « Yes California », bien qu’il soit connu sous le nom de « Calexit » (Californie + exit). Alastair Caithness (un expert en blockchain) a récemment été nommé pour aider le mouvement à atteindre de nouveaux objectifs. 

L’objectif principal de cet ajout est d’étudier comment les actifs numériques (Bitcoin, Ethereum, etc.) peuvent contribuer à assurer un revenu de base universel pour tous les citoyens de Californie.

Yes California !

Le mouvement existe depuis 2013 mais s’est accéléré depuis l’arrivée de Donald Trump au gouvernement américain. Yes, California est claire : elle veut l’indépendance de la Californie.

L’un de ses membres, Donald Sutton, est le fondateur de l’initiative :

« La Californie devrait être un pays à part entière car nous avons un système de valeurs différent, nous sommes la première économie des États-Unis, une nation dans une nation. Nous avons les possibilités économiques, l’industrie, les ressources humaines, une population diversifiée et nous pouvons facilement survivre par nos propres moyens.”

Et les statistiques sous-tendent une grande partie de son discours.

La Californie est l’État qui verse le plus d’argent au gouvernement, et cet argent est utilisé pour soutenir d’autres États et communautés.

Pour chaque dollar que la Californie paie en impôts, elle ne reçoit que 78 cents (22 cents sur le dollar de moins que sa part). Cela vous semble trop peu ? C’est entre 60 et 70 milliards de dollars par an !

Une autre injustice subie par les Californiens est le fait qu’ils produisent 15 % du produit brut des États-Unis mais ne disposent que de 2 % des voix.

Calexit california una nacion cripto Bitnovo

Les objectifs de “Yes California”

Comme Louis J. Marinelli, l’un des leaders fondateurs du mouvement, l’a déclaré au magazine américain Weiss, les objectifs de Yes California sont les suivants :

Promouvoir et renforcer l’identité californienne, en tant qu’identité distincte du reste des États-Unis.

– Développer des politiques qui permettront à la Californie de devenir financièrement autonome par rapport aux États-Unis.

– Donner la priorité aux intérêts de l’État lui-même par rapport au reste des États.

– Transférer le pouvoir juridique qui confère le pouvoir politique de Washington à la ville de Sacramento, l’actuelle capitale de l’État de Californie.

– Faire en sorte que la Californie soit considérée comme une nation souveraine au niveau international en créant des contacts étroits avec le reste du monde.

– Renforcer les fondations d’un gouvernement local à mesure que le pouvoir est progressivement transféré.

La Californie pourrait-elle devenir son propre pays de crypto ?

Alain Caithness, le nouvel expert de la blockchain du mouvement, a salué l’idée de penser à une économie basée sur des crypto-monnaies, car selon lui, cela pourrait financer des soins de santé gratuits, ainsi que l’éducation gratuite et une forme de revenu de base.

Ce PDG écossais basé à San Diego et fondateur de Ziyen Energy pense également que grâce à des investissements dans des terres et des propriétés avec des opérations de crypto-monnaies, le revenu de base universel pourrait être renforcé.

Le président de Yes California, Marcos Ruiz Evans, a également exprimé son accord avec les propositions de Caithness sur l’adoption d’ une crypto-monnaie, assurant que « les gens ont besoin d’aide, surtout en ce moment et le gouvernement a du mal à trouver quelqu’un qui le fera ».

En outre, il a précisé qu’il “est bon d’avoir un Écossais qui vit maintenant en Californie, puisque la proposition de créer une Californie souveraine a été élaborée à partir du référendum sur l’indépendance de l’Écosse ».

Selon Yes California, le gouvernement de l’État a accepté de rendre publique une pétition « Calexit » cette année. Ils disent qu’un éventuel processus de vote formel pourrait avoir lieu d’ici 2024.

D’autre part, la commission des institutions bancaires et financières du Sénat californien a récemment adopté un projet de loi visant à définir les actifs numériques et à mesurer l’impact sur la protection de l’État et des consommateurs.

Le procureur général de Californie a averti la population de faire attention aux «pièges» du crypto-espace et recommande d’éduquer les utilisateurs, comme nous le faisons sur Bitnovo avec notre article: comment éviter les escroqueries avec des crypto-monnaies ou quel est le crypto-jacking.

Banner fr